Une nouvelle ardoise

  • Isa 

J’aime les longs weekend… je peux profiter de l’atelier et prendre le temps d’aller chez mon fournisseur préféré pour débuter un nouveau projet.

Certains sont addictes au lèche-vitrine, moi c’est aux magasins de bricolage, et j’ai une préférence pour Leroy Merlin de Brie Comte Robert, que je connais bien. J’y trouve facilement ce que je cherche et ne perds pas trop de temps.
Ainsi, je peux retrouver mon atelier plus vite 

Donc, ce WE de 3 jours m’a permis d’aller faire des emplettes, raisonnable les emplettes puisqu’il s’agissait d’une planche de MDF.

Mon idée : réaliser une ardoise pense-bête moins farfelue que les précédentes.

Vu mon dessin, il apparait que j’ai vu un peu grand ! Je vais devoir réduire tout ça !

C’est étrange, j’ai besoin d’une grande concentration au début de mon dessin, je gomme et recommence plusieurs fois, puis, à un moment, mon cerveau lâche prise, et ma main glisse quasiment seule.

Il reste des petites retouches à apporter à ce premier projet car je trouve le côté gauche trop régulier par rapport au sommet.

De deux choses l’une : soit je rajoute des volutes en haut pour former un rectangle, soit je revois le côté gauche pour qu’il soit moins rectiligne. 

Ensuite je me pencherai sur les couleurs des émaux, ça va être une phase importante du projet.

En effet, au fur et à mesure de mes créations, je me suis rendue compte que certains émaux étaient plus jolis si la terre était gravée, estampillée.

Je dois donc anticiper, pour choisir attentivement les pièces que je souhaite estampiller.
L’estampillage se fait sur terre souple, donc bien avant de découper les pièces. Ce sera une opération délicate afin de  n’estampiller que la pièce souhaitée, et non pas les voisines.

L’exercice va être compliqué, mais va me plaire. J’aime les choses minutieuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *